http://cirem16-18.ca/

Recherche

bandeau-cirem

logo-mobile

Coincés entre les dictionnaires de langue, unilingues ou multilingues, et les encyclopédies, notamment la fameuse Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1751), qui eux connaissent la faveur des lexicographes et des historiens des idées, les dictionnaires historiques ont fait l’objet de très peu d’études et sont considérés comme appartenant à un genre secondaire. Pourtant, l’édition de ces ouvrages connaît un essor remarquable à partir du XVIe siècle, fulgurant après 1740. À partir de l’approche proposée par la bibliographie matérielle et la sociologie des textes qui analyse les relations complexes entre la forme et le sens des texte, cette conférence a pour objectif de montrer que les adaptations, translations, traductions des dictionnaires historiques à la période moderne n’affectent pas que leur contenu mais également leur forme, laquelle est déterminante dans leur réception, compréhension et interprétation.

Université du Québec à Montréal,
Salle A-6290, Pavillon Hubert-Aquin,
1255 rue Saint-Denis,
Montréal (Québec)

Enregistrer

Enregistrer

Retour en haut de page